SHAO Société Historique et Archéologique de l\'Orne


Recherche d'information sur la présence des Alains à Alençon

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,

Une hypothèse régulièrement citée rapproche le peuple Alains et la toponymie d'Alençon. Existe-t-il quelques traces ou écrits qui en atteste? J'ai pour ma part accompagné des documentaristes ossètes (République d'Alain-Ossètie) sur les traces des Alains en France, ce qui a suscité ma curiosité pour ce sujet. Merci par avance de vos contributions ou suggestions.

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,
L'origine du nom d'Alençon reste une incertitude.  l'historien alençonnais Odolant-Desnos, dans ses "Mémoires historique..." (1787), disait "...le nom qu'il porte dans les plus anciens titres du pays parvenus jusqu'à nous, a tant de rapport avec celui des Aulerces, qu'on ne peut guère se refuser à le croire le chef lieu de ce peuple".  Ce dont on a la certitude, c'est que l'emplacement de la ville actuelle, d'origine médiévale, n'a pas abrité de cité antique, si ce n'est une proximité avec des domaines agricoles celto-romains. Les premières mentions du nom sont rattachées au faubourg actuel de Montsort (sud de la ville, rive gauche) : Aloncion en 796 dans le rattachement de l'église St-Pierre à l’évêché du Mans (Dom Mabillon, Vetera analecta), puis Aluncionnum (Acta sanctorum - St Liboire) ou Alancioninsis, en tant que circonscription administrative aux VIIIe et IXe s. (G. Louise), avant  que l'on évoque le castrum Aloncion vers 1080 , concernant cette fois-ci la rive droite et enfin Alentium. Étymologiquement nous pourrions plutôt rattacher ce nom a un patronyme ou  bien a une particularité géographique (boucle de la Sarthe ?).
Voici une petite synthèse qui pourra éventuellement servir pour une réflexion plus poussée.
Bien sincèrement.  

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,
Merci pour ces intéressantes précisions. J'ai accompagné, il y a plusieurs années des historiens et documentaristes ossètes à travers la France sur les traces des Allains (dont ils sont les descendants). Plusieurs sépultures ont été retrouvée près de Caen, identifiables notamment par les déformations crâniennes qu'ils pratiquaient sur les femmes à des fins esthétiques. Etant un peuple de cavaliers mercenaires de l'Empire romain, ils n'avaient généralement pas d'établissement "en dur" et le fait qu'on ne trouve pas trace de ville antique sur le territoire d'Alençon serait ainsi cohérent. Leur principal "centre" était Orléans et il en reste ainsi, non loin, le toponyme Allainville. Ils n'ont, semble-t-il, pas fait souche car après avoir été les principaux acteurs de la défaite d'Attila à la bataille des Champs Cataloniques près de Troie, ils vont s'allier aux Vandales pour s'attaquer à l'Empire Wisigoth, traverser l'Espagne et établir un petit royaume en Tunisie d'où ils organiseront des razzias sur la Sicile. En privant Rome des ressources de son grenier à blé sicilien, ils ont été les principaux artisans de sa déstabilisation tandis que d'autres Allains venus par le Nord, provoqueront sa chute. Bref, il ne nous reste plus qu'à trouver quelques crânes allongés aux alentours de Montfort pour établir un lien entre Alençon et la chute de l'Empire!! )))
Bien à vous.

Dernière modification le dimanche 04 Février 2018 à 12:17:19

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 123 autres membres