SHAO Société Historique et Archéologique de l\'Orne

Voyage à Bagnoles de l'Orne et à domfront - 11 septembre 2010

Voyage à Bagnoles de l'Orne et Domfront -
11 septembre 2010


 Une fois ,n'est pas coutume, la SHAO organisait le 11 septembre une sortie  sur les terres ornaises.
Au programme, deux sites bien connus dans l'histoire du département :
 - le matin Bagnoles de l'Orne, haut lieu du thermalisme dans l'ouest  de la France depuis le XIXe siècle et site touristique incontournable de l'Orne
 - l'après-midi, Domfont, ville millénaire, espace médiéval majeur de l'histoire anglo-normande puis de la guerre de cent ans.

Une trentaine de membres de la SHAO ont participé à cette journée très instructive et fort sympathique.
 
 
  Sous la direction de Carole de l'office du tourisme local, la visite du matin effectuée sous un ciel gris,  a permis de découvrir le quartier Belle-Époque, quelque peu ignoré par les visiteurs et qui pourtant est très étonnant, sur le thème "Bagnoles de l'Orne et l'architecture de villégiature (1886-1914). 

S'organisant à partir de deux boulevard tracés à partir de 1886 sous l'impulsion d'Albert Christophle, dans l'axe du lac, il présente de nombreuses constructions de la fin du XIXe siècle et du début XXe.
Leur mise en place était soumise à un cahier des charges pour les conditions d'élévation, de construction des voies d'accès, des parcelles constructibles, des clôtures, des matériaux et même des couleurs à employer...

 Au final, de nombreuses villas, hôtels, résidences, qui rivalisent toutes de couleur, de matériaux et d'agencements différents. L'église  Sacré Coeur est un bel exemple d'art déco.
 
           
De bagnoles, le groupe se dirigeait ensuite vers Domfront  pour une excellente restauration  à l'auberge du Grand Gousier.

La visite de Domfront s'est déroulée sous la houlette de Jean-Philippe Cormier, historien et président de l'Association pour la restauration du château de Domfront.
Elle a débuté par le site de Notre-Dame sur l'Eau, église romane bien connue, mais que le présentateur nous a fait redécouvrir détail après détail.

Le groupe reprenait ensuite le chemin du château sur les hauteurs de la ville.
Site important à partir du XIe, lié à toute l'histoire médiévale occidentale, accueillant souvent, ducs et rois.
La courtine à gaine, bien restaurée, seul exemple de ce type conservé en France est remarquable.
La journée se terminait par une promenade dans la ville à la recherche du bâti médiéval encore existant. Merci à Jean-Philippe pour la qualité de ses explications.


     

COMPTE-RENDU COMPLET DANS UN PROCHAIN BULLETIN


16/10/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres