SHAO Société Historique et Archéologique de l\'Orne

Journée d'excursion de la SHAO à Tinchebray – Samedi 11juin 2015

Sous la conduite éclairée de Gérard Villeroy, historien spécialisé dans le notariat et l'histoire pré-industrielle de cette région, et très investi dans l'Association du patrimoine local, une quarantaine de membres de la SHAO ont pu découvrir la ville de Tinchebray ainsi que des ateliers artisanaux à Saint-Cornier-des-Landes.

 

WP_20160611_010.jpg

Cette ville, autrefois siège royal et Vicomté dépendait du Comté de Mortain. L'industrie de la quincaillerie et de la clouterie en fit la fortune, ce qui lui permit de se relever de l'incendie provoqué par les Chouans en 1794.

L'accueil eut lieu dans l'actuel Office de Tourisme et Maison de Pays de Tinchebray, autrefois les écuries d'une des dix auberges de cette localité.

WP_20160611_001.jpg       WP_20160611_003.jpg

 

 

Puis notre guide nous fit découvrir les témoignages architecturaux des XVIIe et XVIIIe siècles : l'auditoire de justice et la prison royale, probablement l'une des mieux conservées de France, des belles demeures construites par les négociants en quincaillerie, l'Hôtel du Lieutenant général de police, une pharmacie du XVIIIe siècle.

 

 

WP_20160611_009.jpg    WP_20160611_013.jpg      WP_20160611_022.jpg
   

 

 

Après une halte appréciée à l'Hôtel du Cheval Blanc, la poursuite de la ville se poursuivit avec l'ancienne église Saint-Rémy, puis la descente vers les vieux quartiers situés en contrebas vers le Noireau et l'étang. Différents lieux furent ainsi présentés : l'emplacement de l'ancien château, lieu de la fameuse bataille de Tinchebray de 1106 entre deux des fils de Guillaume le conquérant, le château moderne, œuvre des Pitot au XVIIIe siècle, les anciens moulins, à blé et à foulon.

La pluie ayant montré le bout de son nez, la visite du hameau de Rochefort fut remplacée par celle de l'église des Montiers. Cet édifice d'époque moderne, à la superbe charpente à la forme de carène de bateau est cependant surchargé par le mobilier baroque (notamment plusieurs retables au décor exubérant) et des collections très hétéroclites (croix, icônes, etc.).

 

WP_20160611_038.jpg       WP_20160611_064.jpg    WP_20160611_056.jpg

La journée se clôturait par la visite de deux ateliers à Saint-Cornier-des-Landes, évocateurs d'un passé artisanal et industriel important : celui du cloutier (avec une démonstration de fabrication de clous de différentes formes) et celui du sabotier (vidéo, machines et sabots).

 

Un grand merci à nos hôtes du jour pour cette journée fort riche et très appréciée.

 

 

 

 





12/06/2016
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres