SHAO Société Historique et Archéologique de l\'Orne

Excursion dans le Saosnois samedi 9 juin 2012



VOYAGE DANS LE SAOSNOIS LE 9 JUIN 2012


La SHAO proposait à ses adhérents une sortie dans le Saosnois ce samedi 9 juin.

Plus de quarante sociétaires étaient présents pour un voyage aussi agréable que plein d'intérêt historique et archéologique dans cette région proche d'Alençon et dont le patrimoine n'est cependant pas forcément connu des ornais.

Aujourd'hui dans le département de la Sarthe avec pour capitale Mamers, le Saosnois, territoire de marches chèrement disputé, a appartenu successivement aux comtes du Maine, à la Maison de Lorraine, de Vendôme et aux Ducs d'Alençon. Ces derniers firent de l'abbaye de Perseigne leur dernière demeure.

La première étape nous conduisait au Logis de Moullins à Saint-Rémy du Val.

 

Monsieur Favre, le propriétaire des lieux nous a guidé sur ce très bel édifice.

Sur un site occupé dès le Xe siècle, les moines de l'abbaye Saint-Pierre de La Couture du Mans ont construit un ensemble de bâtiments dont subsistent encore de nos jours un manoir-halle du XIVe assez unique dans l'ouest de la France, en cours de réhabilitation, un logis abbatial superbement restauré et une chapelle du XVe-XVIe siècles dont on peut encore admirer quelques éléments remarquables du retable Renaissance.

Après une halte fort appréciée au restaurant des Etangs de Guibert à Neufchêtel-en-Saosnois,

Christian Thomas nous faisait découvrir la charmante petite église romane de Vezot qui présente entre autre, un ensemble de peintures murales des XIIe-XIVe siècles bien conservées.

      

Se dressant à quelques mètres, la charpente de la superbe grange du XVe siècle de la ferme de La cour, ancien prieuré voisin nous a été commentée par Odile Leconte.

Le prieuré de Mayanne à Dangeul, propriété de monsieur Kloetgen, président de la Société Historique et Archéologique du Maine, composait la suite du programme.


 

Sous sa conduite, ce superbe ensemble médiéval construit entre les XIe et XVe siècles par les moines de l'abbaye mancelle de Saint-Vincent n'avait plus de secrets : la chapelle romane dont la dépose récente de l'enduit laisse admirer l'appareil en « arête de poisson », la grange, et le logis, restauré de main de maître.

Merci aux organisateurs de la SHAO, Yves Le Noach, Odile Leconte, Robert Chevallier et Christian Thomas, ainsi qu'aux propriétaires des lieux qui n'ont pas hésiter à nous ouvrir les portes de leurs édifices pour nous les faire découvrir.



 

  


  


10/06/2012
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres