SHAO Société Historique et Archéologique de l\'Orne

Découvertes SHAO 12 mai à la Médiathèque d'Alençon

Vendredi 12 mai sous la conduite de Anne-Sophie Boisgallais se déroulait un temps de "Découvertes SHAO".

 

Mélise Wojchiekowski, vise-présidente de la SHAO en a fait le compte-rendu :

 

 

EMOUVANTE RE-DECOUVERTE DE L’EGYPTE

 

Pour une vingtaine de « privilégiés » de la Société Historique et Archéologique de l’Orne qui étaient reçus ce vendredi 12 mai par Madame Lassalle Directrice de la médiathèque Ch. Aveline autour du meuble de présentation dit de « la description de l’Egypte »

Tous les Alençonnais connaissent ce meuble construit en 1822 par l’ébéniste HOUEL en 1822, tous passent intrigués devant lui lorsqu’ils s’aventurent au premier étage de l’ancienne chapelle des jésuites… Beaucoup savent ce qu’il contient…. Peu ont eu l’occasion de voir son précieux contenu : Privilège donc et les remerciements s’imposent aux autorités qui ont su veiller sur ce précieux et fragile patrimoine tout en permettant à notre groupe de l’admirer.

 

Médiathèque Meuble.jpg

 

21 volumes de textes et 14 volumes de planches (70x135 cm) élaborés par les 165 savants membres de l’expédition scientifique initiée par Bonaparte et qu’il intègre à son armée de 1798 à 1801.

C’est Anne-Sophie Boisgallais qui nous a fait revivre l’Aventure de ces savants qui avaient pour mission d’inventorier, de relever, de noter, de comprendre, pour revenir avec d’exactes connaissances concernant ce pays. Trois Ornais dans cette expédition :

Conté sans les crayons duquel, les savants n’auraient pu travailler ! Fidèle à ses spécialités, il a réalisé de nombreuses aquarelles des lieux (le peintre) et réalisé des planches montrant les diverses activités industrieuses des Egyptiens : ce qui est fabriqué, pourquoi, comment, les outils inventés, les matériaux utilisés. (on retrouve ici le fondateur de l’école des arts et métiers) Il crée sur place des « ateliers de formation » pour les égyptiens et au retour, il se servira de techniques observées en Egypte pour améliorer certaines fabrications.

Desgenettes médecin, qui luttera contre la peste

Villoteau musicien qui contribuera à la hauteur de 500 pages de textes et partitions ! Il a inventé l’ethno musicologie ! Il ira jusqu’à apprendre les langues locales afin de comprendre et relever les chansons traditionnelles.

L’exposé de madame Boisgallais était très documenté et s’appuyait sur toutes ces planches que nous avons pu admirer. La précision des relevés géographiques, toute la cartographie ainsi gravée a emporté mon admiration.

 

J’ai noté que nombre d’entre nous étaient séduits par les planches de faune, de flore et des minéraux. Je terminerai par les cinq remarquables volumes sur les monuments antiques qui apportaient ici la note romantique sur un voyage directement inspiré par l’esprit des lumières et qui fut certainement propulsé par le souffle de la révolution.



21/05/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres