SHAO Société Historique et Archéologique de l\'Orne

Conférence de Guy Leclerc le 8 mars 2014 : l'archéologie parallèle dans l'Orne

                     Conférence de Guy Leclerc                   

                                         le 8 mars 2014                                     

                           L’archéologie parallèle dans l’Orne                      

Guy Leclerc, archéologue antiquisant et vice-président de la SHAO est venu assurer la communication du 8 mars, avant l'Assemblée Générale.

     

     Guy Leclerc               -     La présidente de la SHAO, Odile Leconte, ouvrant la séance 

Depuis les années 1980, l’archéologie française est administrée et contrôlée par l’État, ce qui signifie qu’aucune opération ne peut être engagée sans autorisation officielle (Code du Patrimoine). Des recherches archéologiques se déroulent pourtant en toute illégalité avec utilisation de détecteurs de métaux. Ainsi, des chantiers de fouilles sont visités et des sites sont pillés. Les acteurs de cette archéologie de l’ombre espèrent avant tout un profit en vendant les produits de leurs prospections. En l’absence de pénalités dissuasives, ces pratiques se développent à grande échelle. Le seul côté positif de ces recherches non autorisées – lorsqu’elles sont divulguées - est l’apport d’informations souvent primordiales et inédites. Ainsi, dans l’Orne, ont été révélés les sites majeurs d’Aunou-sur-Orne, Occagnes et Tourouvre pour ne citer que quelques exemples récents.

Monnaie de l'Empereur Gordien III, atelier de Rome (dépôt monétaire de Tourouvre)


                     Prochaine conférence le samedi 12 avril 2014, Alain Ponchel:
  Les Alençonnais et la Grande guerre, le vie quotidienne dans une petite ville de l'arrière



09/03/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres