SHAO Société Historique et Archéologique de l\'Orne

Conférence de Geoffroy d'Aillères : Une famille d'Alençon et du Maine au temps de la réforme protestante samedi 12 janvier 2013

Une famille d’Alençon et du Maine au temps de la Réforme protestante

Geoffroy d'Aillières, auteur avec son cousin René de Fougerolles d'une monographie sur sa famille, intitulée "Les Caillard D'aillières 1550-2010, itinéraire d'une famille engagée" est venu présenter un aspect de sa famille et son engagement fervent dans la religion réformée au cours du XVIe siècle jusqu'à son abjuration vers 1700, samedi 12 janvier 2013 à la SHAO.


                       

        Geoffroy d'Aillières      Le conférencier avec la présidente et la secrétaire de la SHAO

Le parcours de la famille Caillard permet de découvrir sur une large période l’histoire de la réforme protestante en Normandie, au Maine et à Paris, depuis les années 1550 jusqu’au début du XVIIIe siècle. En effet si ses membres adhèrent très tôt aux idées de la Réforme, dans la ville Alençon, un des premiers foyers du protestantisme, ils sont parmi les derniers à se convertir vers 1700.  

Au travers de cette histoire familiale, nous parcourons les différentes phases de la vie des réformés depuis l’organisation des premières églises et leur développement significatif à partir de l’Édit de Nantes (1598), jusqu’à la persécution organisée par Louis XIV à partir de la révocation de l’Édit de Nantes en 1685, qui entraina la conversion de la grande majorité des protestants.  

Nous découvrirons d’abord la vie des Caillard, sieurs des Hayes et de la Monnerie à Alençon dès 1550, puis l’histoire de la branche des Caillard, seigneurs d’Aillières, établis dans le nord du Maine par alliance en 1668. Nous terminerons enfin par la branche parisienne des Caillard à partir de 1634, jusqu’à son extinction au milieu du XVIIIe siècle. Ces trois lieux  permettent de découvrir des contextes singulièrement différents, dans lesquels les personnalités de la famille Caillard ont marqué leur attachement à la religion réformée, mais parfois aussi des conversions éclatantes.


    

Au final une conférence passionnante sur deux siècles de la vie mouvementée d'une famille, cité protestante, à Alençon, à Aillières au nord du Maine, et à Paris où s'est implantée la branche des Caillard. 

Geoffroy d'Aillières, René de Fougerolles, Les Caillard D'aillières 1550-2010, itinéraire d'une famille engagée, éditions Lacunre, Paris, 2010

Prochaine conférence de la SHAO, samedi 9 février 2013, Salle Baudelaire, rue Porchaine, Alençon : Le gagne-Petit, un grand magasin alençonnais aujourd'hui disparu: son histoire et la guerre de 1914-1918 à travers ses agendas, par Yves ROTH.





13/01/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres