SHAO Société Historique et Archéologique de l\'Orne

Assemblée générale du 11 mars 2017

 

 

 

Compte-rendu de l'Assemblée Générale

Samedi 11 mars 2017

 

 

 

Après la conférence consacrée à l'archéologie (Les fouilles de la Providence à Alençon en 2014 par Fabien Briand) se tenait l'assemblée générale de la SHAO pour l'année 2016.

 

En présence de madame Christine Roimier, vice-Présidente du Conseil Départemental de l'Orne, représentant M. Christophe de Balorre, président du Conseil Départemental de l'Orne, excusé, l'assemblée était ouverte statutairement par Odile Leconte, présidente, vers 16h30.

 

 

 

L'ordre du jour était le suivant :

 

  1. Rapport d'activités

  2. Rapport financier

  3. Prix de la cotisation

  4. Questions diverses

 

 

 

1) Rapport d'activités présenté par Patrick Birée et Odile Leconte

 

 

 

Le cycle de conférences (responsable Patrick Birée) : Il a comporté huit séances qui ont connu en moyenne une assistance de 80 personnes. Les aspects étaient variés tant au niveau spatial, couvrant l'ensemble du territoire ornais et de ses franges, que temporel (de la Préhistoire au XXe siècle) et que thématique (l' économique, le social, l'archéologique, le muséographique, l' ethnologique, etc.) :

 

  • le 9 janvier par Patrick Birée, «Les moulins de l'Alençonnais, du blé au pain », seconde partie de sa thèse soutenue en décembre 2015,

  • le 13 février, par Jean-Philippe Cormier,  « Histoire monétaire des règnes de Philippe VI et Jean II (1328-1364) : exemples normands », première partie d'un diptyque qui verra ensuite la présentation de cette histoire monétaire au XVe siècle),

  • le 12 mars, conférence liée à l'archéologie par Dominique Cliquet, «Du terrain au musée, l'exemple de Rânes, Préhistoire et Protohistoire ». Le rôle primordial de Jean-Jacques Rivard - décédé depuis, dans la mise en place de ce musée avait été évoquée en sa présence,

  • le 9 avril par Stéphane Tison, professeur d'histoire à l'Université du Maine au Mans, « l'affaire Caillaux (1917-1924), un sarthois dans la tourmente nationale »,

  • le 14 mai par Michel Ganivet, qui concentre ses recherches sur l'histoire du Perche,

    «  La Première Guerre mondiale vue « d'en bas », cinq communes du Perche »,

  • le 8 octobre par Alain Ponchel, « Alençon et Verdun », troisième partie de sa longue étude mettant en interaction Alençon et le premier conflit mondial,

  • le 12 novembre par Johanna Mauboussin, troisième et dernière partie de son triptyque consacré à la dentelle d'Alençon, « Il était une fois, la dentelle d' Alençon : enjeux patrimoniaux et valorisation »,

  • le 10 décembre, Anne-Sophie Boisgallais clôturait l'année avec la « Redécouverte d'un savant ornais, Jacques-Nicolas Conté ».

 

À la suite de chaque exposé le public pouvait s'entretenir avec les intervenant(e)s.

 

 

 

 

 

WP_20161210_001.jpg

 

L'assistance à une conférence.

 

 

 

 

 

Le bulletin (responsables Guy Leclerc, Odile Leconte, Gérard Millon et Alain Ponchel) :

 

Deux bulletins ont été envoyés aux adhérents cette année :

 

  • le Tome CXXXIV, 3e et 4e trimestres, sep.-déc. 2015 : Le cheval anglo-normand au XIXe siècle dans l'Orne et le Pays d'Auge par Dominique Foussard qui ouvre des perspectives nouvelles sur l'élevage anglo-normand dans l'Orne et le Pays d'Auge aux XIXe siècle : terroirs, éleveurs, chevaux, etc,

  • Saint-Germain-du-Corbéis - Tome CXXXV, 1er et 2e trimestres - mars-juin 2016, monographie communale économique et sociale avec comme contributeurs Jean-Claude Martin, Nicolas Fromont, Yves Roth et Patrick Birée.

 

À propos de cette publication, existant depuis 1882 et véritable mémoire scientifique de la SHAO,

 

la présidente Odile Leconte prenait la parole pour expliquer les décisions nouvelles prises en conseil d'administration.

 

Devant la baisse continue du nombre d'adhérents, un changement de maquette devenu nécessaire mais onéreux, des prix de fabrication toujours élevés, la société a dernièrement fait un gros effort financier, notamment en puisant dans ses réserves. Pour assurer la pérénnisation du financement de ce bulletin de qualité, il a été décidé :

 

  • de passer à deux bulletins par an au lieu de quatre,

  • de procéder à la vente du stock d’anciens bulletins pour assurer des rentrées,

  • de rechercher au maximum un partenariat commun (par exemple entre SHAO et AFFO pour la sortie du bulletin sur l'abbé Letacq),

  • d’augmenter la cotisation annuelle à l’association à 45 € de base au lieu de 40 € pour la cotisation annuelle avec bulletin.

  • Bulletin oct 2016 - 1.jpg

 

Les prochains bulletins seront consacrés à deux varia ornais, Tome I et II, un ouvrage sur Alençon pendant la Première Guerre mondiale par Alain Ponchel (ouvrage labellisé Centenaire de la Guerre de 14/18), une monographie communale sur Hauterive, une recherche sur l'ancien faubourg de Courteille à Alençon, une publication sur la dentelle d’Alençon, fruit des conférences de Johanna Allouch-Mauboussin, un bulletin-catalogue des collections de la SHAO.

 



 

 

 

L'excursion de juin (organisée par Robert Chevallier et Odile Leconte) : Sous la conduite éclairée de Gérard Villeroy, 40 membres de la SHAO ont pu visiter la ville de Tinchebray et ses témoignages architecturaux des XVIIe et XVIIIe siècle  : l'auditoire de justice et la prison royale, probablement l'une des mieux conservées de France, des belles demeures construites par les négociants en quincaillerie, l'Hôtel du Lieutenant général de police, une pharmacie, mais aussi l'ancienne église Saint-Rémy, les vieux quartiers situés en contrebas vers le Noireau et l'étang avec les traces de l'ancien château, lieu de la fameuse bataille de Tinchebray de 1106 entre deux des fils de Guillaume le Conquérant, le château moderne, œuvre des Pitot au XVIIIe siècle, les anciens moulins, à blé et à foulon, l'église des Montiers.

 

La journée se clôturait par la visite de deux ateliers à Saint-Cornier-des-Landes, évocateurs d'un passé artisanal et industriel important : le cloutier (avec une démonstration de fabrication de clous de différentes formes) et celui de la saboterie (vidéo, machines et sabots). Cette excursion fera l'objet d'une relation illustrée dans le prochain bulletin de la SHAO.

 



 



 

Le salon du livre à Alençon les 21 et 22 mai (responsable Mélise Wojchiekowski) : La SHAO tenait un stand où de nombreux visiteurs purent s'arrêter, converser avec les membres du CA présents et acheter les publications récentes ou plus anciennes. Dans le cadre des rencontres avec les auteurs, Gérard Millon interviewait Dominique Foussard pour son bulletin consacré au cheval anglo-normand.

 

 

Le blog de la SHAO (responsable Patrick Birée) : Ce blog a été crée en 2008 consultable en ligne à l'adresse suivante : shao.blog4ever.com Il contient 234 actuellement articles disposés en plusieurs rubriques (conférences, excursions, bulletins, etc.) alimentées tous les mois. En 2016 le nombre de visites s'est monté à 1543, ce qui représente 121 836 depuis sa création. 87 membres sont actuellement inscrits au blog et 82 membres inscrits à l’info-lettre (3 envoyées en 2016).

 

Radio RCF (responsable Mélise Wojchiekowski) Chaque mois, un  historien vient parler d'un sujet de ses recherches dans une émission qui est diffusée trois fois sur diverses fréquences de RCF. Dix thèmes ont été exposés en 2016.

 

 

 

Janvier 2016 : François Certain de la SHAO « L'abbaye St Martin est-elle proche de l'abandon ? » Février 2016 : la SHAO reçoit Jean-Philippe Cormier « Le collège de Domfront 1689-1791 » Mars 2016 : Mélise Wojciechowski reçoit Johanna Allouch « Johanna et Mélise font dans la dentelle ! » Avril 2016 : François Certain de la SHAO « la Sainte épine de la Cathédrale de Sées » Mai 2016 : Alain Ponchel de la SHAO  « Alençon et l'année 1915 » Juin 2016 : François Certain de la SHAO « histoire de Sées » Septembre 2016 : La SHAO reçoit Michel Ganivet, à propos de son livre : le 50e jour et de sa conférence sur cinq villages du Perche pendant la guerre 1914-1918 Octobre 2016 : François Certain de la SHAO « nouveau regard sur la motte castrale Saint-Pierre de Sées » Novembre 2016 : Alain Ponchel de la SHAO « Alençon et Verdun, 1916 » Décembre 2016 : Mélise Wojciechowski « Le congrès de Lisieux de la FSHAN d'octobre 2016».

 



 

FSHAN (Fédération des Sociétés Historiques et Archéologiques de Normandie : correspondante SHAO et secrétaire-adjointe : Odile Leconte) : L'activité de la Fédération des Sociétés Historiques et Archéologiques de Normandie se concentre uniquement sur l'organisation d'un congrès annuel et de la parution des Actes de ce congrès l'année suivante. Il s'agit d'un travail important puisque 60 sociétés « savantes » normandes y sont affiliées, qu'environ 150 à 200 personnes assistent au colloque et qu'entre 40 à 50 contributeurs viennent présenter leur recherche en lien avec la thématique définie par le bureau de la FSHAN.

 

En 2016, le congrès se tenait à Lisieux et avait pour thème : « Évènements contestataires et mobilisations collectives en Normandie, du Moyen Âge au XXe siècle ».

 

Deux membres du CA de la SHAO sont intervenus : Robert Chevalier et Mélise Wojchiechowski qui présentaient respectivement « Jean Gabin et les agriculteurs de l'Orne » et « Mémoires de la grille de la Préfecture de l'Orne ».

 

 

WP_20161013_015.jpg

 

                                        Robert Chevalier et Mélise Wojchiechowski à droite

 

 

Ce rapport a été adopté à l'unanimité des votants.

 



 

2) Rapport financier présenté par Robert Chevalier Compte de résultat 2016 : Commentaire sur l’évolution des principaux postes

 

Comptes SHAO 2016.png

 

Recettes Cotisations et abonnements Baisse de 14% avec la diminution régulière du nombre de sociétaires.

 

Ventes Hausse de 87%, due pour l’essentiel aux ventes du dernier bulletin 2015 (Le cheval anglo-normand) mais principalement du premier numéro 2016 (St Germain du Corbeis).

 

Produits financiers Baisse de 30%, avec une diminution de 8% de la trésorerie, mais due surtout à une nouvelle chute du taux de rendement des livrets.

 

Dépenses Frais de conférences Légère hausse, mais ceci n’est pas significatif d’un exercice à l’autre, les frais de déplacement versés au conférencier (qui n’est pas rémunéré) peuvent bien sûr varier.

 

Impresssion des bulletins Poste le plus important des dépenses, incluant les frais d’impression d’un ou deux bulletins de l’exercice précédent, compte tenu du décalage dans les dates de parution. Il est donc toujours prévu une provision pour l’exercice suivant.

 

Nouvelle maquette Il s’agit des frais inhérents à la complète refonte de nos bulletins, dont le premier sous cette forme a été celui sur Saint Germain du Corbeis. Cette nouvelle présentation semble appréciée de tous et le niveau des ventes, toujours intéressant quand le sujet concerne une commune en particulier, semble en être la preuve.

 

Résultat L’exercice se solde par un déficit de 4037€, du pour l’essentiel aux frais d’impression, plus importants que prévu, du bulletin sur ‘’Le cheval anglo-normand’’, dernier numéro de 2015, provisionné l’exercice précédent pour 6500€, pour un coût réel de 9531€.

 

Cependant les frais de maquettage pour 1000€ sont un investissement pour les bulletins à venir. À noter aussi qu’une grande partie de nos ventes est réalisée par les libraires, auprès desquels nous effectuons des dépôts. Le taux de ristourne accordé, conforme à ce qui est alloué dans la profession, fait ressortir, pour la plupart des bulletins, un prix de facturation de l’ordre du prix coutant, donc sans marge pour nous.

 

Ce rapport a été adopté à l'unanimité des votants.

 

3) Prix de la cotisation

 

Les prix suivants d'adhésion suivants ont été adoptés lors de l'assemblée générale :

 

Adhésions , incluant l’abonnement aux bulletins

 

Tarifs annuels en vigueur à compter du 1er janvier 2018

 

Adhésion simple ………………………………………………………………………..45€

 

Adhésion de soutien …………………………………………………………………. 50€

 

Adhésion étudiant, sur justificatif, âge limité à 27 ans ………………. 15€

 

Abonnement bibliothèques, médiathèques etc , France ……………. 45€ Etranger 50€

 

Cotisation sans abonnement aux bulletins ………………………………… 20€

 

Modalité de règlement : par chèque bancaire à faire parvenir au Siège.

 

La SHAO adresse chaque année à ses adhérents un reçu fiscal pour la partie cotisation de l’adhésion.

 

 

 

4) Questions diverses

 

Il n'a pas été soulevé de questions diverses à l'assemblée générale.

 



 

Les divers sujets ayant été abordés, l'assemblée générale est close par la présidente à 17h30.

 
 


25/03/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres